News

Posté le 20 juin 2017

Le flow : le yoga du cerveau

Le flow : le yoga du cerveau

SANTÉ – Le flow késako ? Rien moins qu’un état de psychologie positive. Pour une meilleure concentration et une plus grande satisfaction au rendez-vous de vos activités.

Un peu de gym mentale serait-elle la clé d’une concentration au top? Terme apparu en 1975, le flow a été véritablement théorisé par le psychologue Mihály Csíkszentmihályi, prônant une focalisation maximale sur une tâche précise. Imaginez une sorte de yoga cérébral permettant de s’isoler dans une bulle hors du temps, une forme de méditation entièrement dévolue à la tâche que vous vous apprêtez à accomplir et qui procure une sensation de joie et de satisfaction. Vous réaliserez très vite que vos facultés s’en trouveront décuplées. Qui plus est, cette attitude n’exige pas l’immobilisme mais au contraire le mouvement. Les athlètes sont nombreux à avoir adopté cette approche.

Les spécialistes parlent d’attention sélective. On rejoint également l’état de pleine conscience, terme on ne peut plus tendance aujourd’hui. Au travail, la position debout est chaudement recommandée. Fini les longs épisodes assis pendant lesquels l’esprit se ramollit ! Vive le déplacement, les réunions sans tables et la discussion dynamique. On utilise ses émotions en accord avec nos activités jusqu’à atteindre un équilibre entre concentration et excitation. L’attention, la réflexion et le bien-être vont devenir vos nouveaux leitmotivs. Et tel un athlète, vous aussi vous serez complètement attentif à votre performance, aussi infime soit-elle.

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone